We are "Happy" à l'Ile Maurice

"We are from Mauritius", la fameuse reprise de Pharelle Williams à l'Ile Maurice

 

À Paris, Montréal, Sydney, Tokyo ou encore Barcelone, de plus en plus de pays, ou plutôt leurs habitants, entrent dans la danse mondiale en participant au phénomène Web des vidéos «Happy from…» À Maurice aussi la vague déferle. Suivez Christopher Amurat qui prépare actuellement son clip.

 

Prenez un tube : la chanson Happy de Pharrell Williams, qui figure sur la bande originale du film Moi, moche et méchant 2. Ajoutez-y un clip original à l’optimisme communicatif et facile à reproduire. Saupaudrez de sourires et de bonheur. Secouez le tout et vous obtiendrez un craze, voire un phénomène, de quatre minutes, qui, sous l’appellation We are happy from, envahit la Toile depuis novembre 2013.

 

Le principe est simple : sur fond du succès de Pharrell Williams, des participants du monde entier dansent, chantent et expriment leur bonne humeur. Depuis le lancement du clip, plus de 300 vidéos Happy sont répertoriées sur le site www.wearehappyfrom.com. Y figurent des personnes qui se déhanchent en play-back sur la chanson aux quatre coins de la planète – à Tokyo, à Montréal, à Sydney et à Barcelone.

 

En France, la vague a déferlé sur toutes les villes : Paris, Bordeaux, Lyon, Angers et Le Havre notamment. Et, dans tous les clips, la positive attitude se partage et le nombre de vues sur YouTube varie selon les vidéos.

 

Maurice a aussi contracté le virus. Depuis quelques semaines, les productions locales (à découvrir sur YouTube) se succèdent : Happy we are from Mauritius, Mauritius is Happy-Pharrell Williams is happy ou encore Pharrell Williams-Happy we are from Mauritius Heritage Resort, pour ne citer que ceux-là.

 

Source : www.5plusltd.com

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0